(Jour 8 – 19 septembre 2017)

Aujourd’hui nous avons pour but de visiter Bryce Canyon, du coup on remonte dans notre carrosse afin d’entamer le voyage de 160 miles qui nous sépare de notre destination.

Bryce Canyon est, au même titre que Grand Canyon ou Monument Valley, un des parcs qu’il faut visiter lors d’un road trip aux Etats-Unis. Bryce Canyon est un amphithéâtre naturel formés sous l’effet de l’érosion. Il est connu grâce à ses « hoodoos », formations rocheuses ressemblant à des piliers ou à des clochers sculptés par l’érosion.

A peine arrivée sur place, comme à notre habitude, nous fonçons au visitor center afin de récupérer une carte de ce nouveau lieu à visiter. Il faut s’avoir qu’une carte bien plus détaillé du parc est disponible moyennant la modique somme de 2$ et il serait dommage de s’en priver au vu du nombre d’informations qu’elle contient. En attendant ma compagne, j’ai fait la connaissance de ce petit être venu me saluer au bord du parking.

Bryce Canyon peux se visiter de deux manières différentes, soit en longeant le canyon (à pied, en voiture ou en bus) soit en empruntant les divers sentiers de randonnées afin de se faufiler à l’intérieur des hoodoos.

La randonnée la plus populaire est celle nommée « Queen’s Garen Trail », c’est un parcours de 2,9 miles (4,6 kms) aller/retour, il vous faudra compter environ 3h pour la boucler.

Pour notre part, nous avons fait le choix de longer le Rim Trail en voiture afin d’essayer d’avoir plusieurs points de vue et de se concentrer sur l’immensité de ce canyon.

A mes yeux, les trois points de vue principaux du parc à faire sont :

  • Sunrise point, à voir à l’aube comme son som l’indique
  • Sunset point, à découvrir au crépuscule
  • Bryce point, point culminant à 8300 pieds (soit environ 2530 mètres)

Bryce Canyon est magnifique mais il faut avouer que c’est au moment du lever du soleil et de son coucher que le canyon révèle tous ses secrets en empruntant plus de nuances de couleurs qu’en pleine journée.

Le petit plus de ce canyon réside dans la faune qui l’occupe et qui n’hésite pas à prendre la pose pour le plus grand plaisir des photographes.

A la tombée de la nuit et après en avoir pris plein les yeux, nous nous rendons à notre hôtel, the Lodge at Bryce Canyon, idéalement situé au cœur du parc.

Kurt Grava

About Kurt Grava

Papa trentenaire, #photographe amateur et #blogueur passionné

Leave a Reply

© 2012-2021 eckodeath.fr par Kurt Grava