J’ai décidé de me faire vacciner par choix et NON par obligation

By 2 août 2021 août 24th, 2021 Lifestyle

Lundi 12 juillet, Emmanuel Macron a réalisé une allocution télévisée dans laquelle il annonçait l’instauration d’une obligation vaccinale contre le Covid-19 pour tous les personnels soignants (valable également pour l’ensemble des professionnels en contact avec des personnes fragiles) ainsi que l’extension du pass sanitaire à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes à partir du 21 juillet et à partir du début du mois d’août les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux seront aussi concernés.

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :

  • La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet, soit :
    • 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
    • 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
  • La preuve d’un test négatif de moins de 48h pour le « pass sanitaire » pour l’accès aux grands événements concernés et maximum 72h pour le contrôle sanitaire aux frontières
  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois

Source : gouvernement.fr

Ce lundi 12 juillet, avec ces propos et menaces, Emmanuel Macron a tout simplement aboli l’ensemble des libertés fondamentales auxquels tout citoyen français avait droit jusqu’à présent.

Je tiens à préciser que je ne critique en aucun cas les gens qui ont suivi les recommandations gouvernementales en se vaccinant ou ceux qui ont décidé de rentrer en résistance face à ces décisions mais plutôt que je respecte chacun des deux choix et que chacun est « libre » de faire comme il l’entend !

Avant tout, je ne suis pas un COMPLOTISTE mais j’aime penser avoir encore un cerveau et pouvoir m’en servir. Je me pose beaucoup de questions autour de cette pandémie mondiale dont on nous rabâche sans arrêt les effets dévastateurs au quotidien. Je ne suis pas du genre à croire tout ce que l’on raconte à la télévision, dans les journaux et les médias sans vérifier les données et les sources.

Les chercheurs était encore à mes yeux des personnes en qui j’avais foi mais au vu de la gestion de la crise, de son ampleur et de la puissance de l’argent en terme de corruption, j’ai maintenant des doutes sur leurs transparences.

Lorsqu’on regarde les chiffres mondiaux, on se rends vite compte que le Covid-19 n’est pas si meurtrier que cela face à certaines autres maladies déjà existantes.

En effet, au 19/07/2021, le coronavirus et l’ensemble de ses variants ont tués 4 089 084 personnes dans le monde. Ce chiffre est énorme mais lorsqu’on le compare à d’autres maladies ou causes de décès, cela permet de relativiser, voici quelques chiffres représentant le nombre de décès par an dans le monde :

  • Cancer : près de 10 millions de décès
  • Malnutrition : on comptabilise 25000 décès/jour soit plus de 9 millions de décès par an
  • Tabac : plus de 7 millions de personnes décèdent de cette merde
  • Accidents de la route : environ 1,35 millions de décès
  • VIH : environ 1 millions de morts
  • Grippe : moyenne de 470 000 décès

Les chiffres cités au dessus ont été simplement trouvés sur le site de l’OMS et sont donc accessible à toutes les personnes désireuses de se renseigner un minimum.

Du coup, au vu de ces statistiques, on est en droit de se demander : En quoi le Covid-19 est t’il plus meurtrier que d’autres maladies ? Pourquoi est t’il autant médiatisé ? Pourquoi plusieurs vaccins sont t’ils sortis aussi rapidement ? Pourquoi nous restreints t-on à ce point à cause de cette maladie alors que l’on n’interdit pas le tabac, la conduite, etc. ?

Comme je l’avais indiqué dans l’article : Bref. J’ai acheté un spa gonflable, je suis contre cette vaccination obligatoire afin de pouvoir simplement vivre et avoir accès aux loisirs. J’étais prêt à devenir un citoyen de seconde zone n’ayant plus le droit d’aller aux restaurants/cafés, n’ayant plus droit d’aller dans des cinémas/parcs, n’ayant plus droit de voyager, n’ayant plus le droit de vivre tout simplement ma propre vie (sauf pour aller travailler bien entendu car ça Macron en a fortement besoin).

Je me répète : je suis CONTRE cette vaccination « forcée » mais je m’y suis résigné et j’ai donc décidé de me faire vacciner…

En réalité ce n’est pas si simple, je n’ai AUCUNE CONFIANCE dans notre cher gouvernement qui ne cesse de retourner sa veste et de nous mentir depuis le début de la pandémie et j’ai encore moins confiance dans les médias qui prônent le mensonge et la propagande tout en n’étant aucunement impartial et honnête envers nous… par contre, j’ai pleinement confiance en mon médecin traitant !

J’avais pris rendez-vous avec mon médecin traitant pour autre chose mais le sujet est venu sur la table pendant le rendez-vous et elle m’a fait ouvrir les yeux… J’ai pour argument principal que je n’injecterai pas cette substance sur laquelle nous n’avons aucun recul dans mon corps et surtout pas dans celle de mon fils de 7 ans (tranche d’âge qui pour l’instant n’est pas éligible à ce traitement).

Elle m’a tout simplement dit : « Pour l’instant les enfants dont l’âge est inférieur à 12 ans sont épargnés par cette vaccination massive, mais si on souhaite que cela reste ainsi, il faut que les adultes soient vaccinés en très large majorité donc soyez responsable et VACCINEZ-VOUS ! »

Je dois avouer que cette phrase résonne en boucle dans ma tête depuis, de plus je respecte mon médecin traitant et son avis, j’ai pleinement confiance en elle car elle me l’a déjà prouvé à maintes reprises et du coup, j’ai décidé de sauter le pas et de me faire vacciner par choix afin de mettre à l’abri mon fils pour qu’on ne lui injecte pas une substance dont on ne connait pas les effets sur le long terme et certainement pas à cause de menaces faites par un gouvernement dictatorial gouvernant notre belle France !

D’ailleurs, je pense que la question que vous devriez vous poser messieurs/mesdames du gouvernement est :

Pourquoi les Français doivent-ils être menacés pour franchir le cap de la vaccination, plutôt que d’avoir envie de se protéger et de protéger les autres ?

Je vais vous donner un début de réponse : Les Français ne se sentent plus écoutés et en ont marre d’être pris pour du simple bétail sans considération que les politiques et leurs médias asservis manipulent à leurs guises afin d’assoir leur pouvoir et véhiculer leurs mensonges et propagandes… A bon entendeur !

Kurt Grava

About Kurt Grava

Papa trentenaire, #photographe amateur et #blogueur passionné

Leave a Reply

© 2012-2021 eckodeath.fr par Kurt Grava